Le format d’image conçu et promu par Google peut être un sérieux coup de main pour votre référencement naturel, étant plus performant que le jpeg et le png. Hic: il n’est pas supporté nativement par WordPress actuellement. Et comme toujours, les développeurs d’extensions sont à notre rescousse: nous allons profiter d’une conversion et d’un provisionning d’image WebP en quelques clics. Prêt?

Qu’est-ce que le WebP?

Pour faire très rapide et grossier, le WebP est un format d’image conçu par Google qui est plus performant que le JPEG et le PNG pour compresser vos images. Avec la même perte de qualité, WebP arrive en moyenne à être entre 30 et 80% plus performant que ces derniers.

Résultat? Des images bien moins lourde à charger et donc des pages web servies plus rapidement. Et devinez qui aime les sites qui chargent rapidement? 🙂

Et oui: la Search Console permet désormais d’avoir une estimation des pages qui chargent lentement sur votre site. Et si vous n’êtes pas sorti de votre grotte depuis les 50 derniers siècles (au moins), la vitesse de chargement de votre site est un facteur (ô très) important pour votre référencement naturel (SEO).

… Mais WordPress ne le gère pas encore nativement 🙁

Parce que ce format d’image n’est pas encore tout à fait supporté par tous les navigateurs web (en fait, pratiquement tous sauf… Safari), le WebP n’est pas encore nativement intégré dans les CMS « mainstream » comme WordPress.

Même si Jetpack propose le support du WebP avec le service CDN Photon, celui-ci n’est donc pas encore intégré au CMS-core. Peut-être plus tard? L’avenir nous le dira, mais en attendant, il va falloir se rabattre sur une autre solution. Et comme pratiquement à chaque fois, c’est vers le monde infini des extensions WordPress que mène le chemin.

 

Optimiser votre référencement naturel (SEO)

Votre site web tourne sous WordPress? Profitez d’un audit gratuit et découvrez comment nous pouvons optimiser votre référencement naturel et atteindre de nouveaux visiteurs!

Profiter du WebP sur WordPress sans prise de tête 🤯

L’extension que j’ai utilisé pour proposer du WebP sur mon site est WebP Express. Il en existe des tas, gratuites ou payantes, je vous laisse donc le choix de choisir celle qui vous convient. Si vous désirez faire au plus simple en suivant cet article, WebP Express est disponible ici.

Les quelques réglages à faire sont ceux-ci:

Dans Réglages → WebP Express à la section Redirection Rules, assurez-vous que les trois cases soient bien cochées.

Dans Conversion Method, priez pour que l’une des méthodes de conversion soit disponible sur votre serveur. Sur un hébergeur basique OVH, l’extension Gd est disponible. Ouf !

Si aucune extension est disponible… c’est mort. Sauf si vous avez un serveur dédié/mutualisé avec un accès et la possibilité d’installer des extensions. N’hésitez pas à demander à votre hébergeur si il peut activer pour vous une des extensions.

Dans la section Alter HTML, cochez la première case et laissez tout le reste par défaut.

La deuxième option « Replace images URLs » semble meilleure, cependant elle n’est pas directement compatible avec la mise en cache. Pour ne pas me casser la tête, j’ai laisser l’option par défaut qui ne remplace que les images, mais si vous êtes prêt à vous aventurer un peu plus longtemps, n’hésitez pas moussaillon !

And that’s it ! Maintenant, plus qu’à sauvegarder en cliquant sur le bouton « Save settings and force new .htaccess rules« . Une fois que vous avez tout sauvegarder, nous allons modifier les images que vous avez déjà envoyées.

Pour cela, dans la section Conversion, cliquez sur le bouton « Bulk Convert » et laissez faire la conversion.

 

Laisser un commentaire